J'arrête de me prendre la tête !

Profile picture for user Redaction Femmezine
3.9 / 5 basé sur 34 votes
Prise de tête, anxiété et stress

Voilà quelques conseils pour apprendre à lutter contre les contrariétés.

Identifier la raison profonde de la contrariété

Le stress, la fatigue, la peur de mal agir, la crainte du jugement des autres… sont autant de raisons qui poussent les personnes à réfléchir constamment sur ce qu’elles auraient dû faire ou ne pas faire, à ruminer sur un problème existant ou potentiel…

Que ce soit au bureau ou à la maison, à propos de ses collègues, de son patron, de son couple, de ses amis ou de sa famille… La crainte de ne pas avoir prononcé les bons mots, de ne pas avoir pris les bonnes décisions ou agi correctement peuvent entraîner de vraies prises de têtes, qui amènent les personnes à se torturer psychologiquement pendant des heures, voir des journées entières !

Cette attitude est toujours un obstacle à une vie épanouie. La première origine de ce mal est le manque de confiance en soi. Cela peut amener un individu à se remettre en question perpétuellement, même si il a fait exactement ce qu’il fallait faire.

Une personne sûre d’elle agira de la manière qui lui semblera la plus adéquate et en assumera les conséquences, bonnes et mauvaises.

Lutter contre les contrariétés auto-générées

Dans un premier temps, il faut apprendre à relativiser et à se demander si ce qui cause la contrariété implique des enjeux réellement importants. Bien souvent la réponse est « non ».

Avec nos craintes d’être jugée, embarrassée, frustrée ou insatisfaite, nous générons nous-mêmes, et parfois sans fondement, une anxiété qui mène à la prise de tête.

Mais pourquoi ne pas accepter tout simplement la possibilité que de petits évènements négatifs se produisent ? Ce qui doit arriver arrivera, et le fait de ressasser et d’être obnubilé par un problème ne facilitera pas sa solution.

En revanche, cela vous mènera la vie impossible et peut risquer de lasser votre entourage. Par ailleurs, avoir confiance en soi est essentiel : il faut toujours bien réfléchir avant d’agir, puis être convaincue du bien-fondé de ses actes et de ses décisions.

Avoir de l’assurance, c’est ne se remettre en question que lorsque cela apparaît comme réellement nécessaire. Dans ce cas, votre entourage vous met généralement en garde.

Lutter contre les contrariétés extérieures

Toute personne qui jouit d’une grande confiance en elle et qui agit toujours de la bonne manière, peut également être confrontée à une contrariété extérieure (une prise de tête potentielle) qu’elle devra apprendre à gérer.

La peur de se faire licencier quand son entreprise est en difficulté, les problèmes de santé, les soucis d’argent… sont des facteurs de prises de têtes graves auxquels tout individu peut être obligé de faire face.

Il faut alors apprendre à vivre avec et à trouver des solutions sans ruminer, même si cela est difficile. Il faut puiser dans ses ressources, en parler, demander de l’aide à son entourage, s’appuyer sur ses proches...

Il faut savoir anticiper un problème pour mieux l’éradiquer, mais sans y penser constamment. Vous ne devez pas laisser l’élément qui vous contrarie prendre toute la place dans votre vie, au risque de provoquer des ennuis en chaîne (déprime, disputes, séparation, divorce…).

La vie est belle mais pleine d’inattendus, c’est d’ailleurs ce qui fait tout son charme, ne l’oubliez jamais !

 

Donnez votre avis !

getno (non vérifié) , 22 mai 2011
super ce sujet!!! on dirait qu'il a ete conçu specialement pour moi , car je rumine jour et nuit , H24 , et fini par avoir de grosses migraines qui me conduisent droit a l'hospital!
merci d'avoir donne ce sujet!
joliefee91 (non vérifié) , 23 mai 2011
merci pour cet article...
Comme l'écrit getno il aurait pû être écrit pour moi...
Je suis comme ça également...
De toute façon, n'importe quelle décision que l'on ait pris, on ne peut pas revenir en arrière .. alors autant arrêter de se prendre la tête et qui nous empêche de vivre.. facile à dire mais pas toujours facile à faire ....
Profile picture for user eya2
eya2 , 02 juin 2011
ah ben tiens je ne suis pas la seule dans ce cas, je pensais vraiment etre isolé !! merci pour cet article je me sens mieux !
Profile picture for user mjcarbo
mjcarbo , 10 juin 2011
tres bien comme article, il faut vraiment arriver à relativiser, ce dire est-ce que c'est grave? est-ce que cela se répare facilement ou sinon comment faire pour éviter le pire? et ensuite il faut prendre les choses comme elles viennent!!! moi je me fais des montagnes car j'éssaie tout le temps d'anticiper les choses mais finalement je me fais des noeuds au cerveau car il est toujours en ébullition et je n'arrive pas à dormir comme si mon cerveau ne pouvait pas se déconnecter!!!!
Profile picture for user lutinemalefik
lutinemalefik , 02 décembre 2011
Super ce sujet, mais des fois ce n'est pas facile à suivre ces conseils.
sariochk , 28 décembre 2011
interessant cette approche de la vie, et tellement vrai, pour vous aider, ayez toujours à l'esprit que tout peut s'arreter à tout instant, et là vous verrez que vos priorités vont changées, et les choses qui prenait une importance démesurée hier ne seront que détail.
bien sur que ce n'est pas facile, mais on se sent tellement mieux...
Fatima (non vérifié) , 08 février 2012
moi j'ai été jalousée par une collègue de travail. Elle est jalouse de mon histoire d'amour et de ma voiture. Elle est envieuse de ma beauté et ne peut s'empêcher de faire des remarques négatives sur son physique quand elle me voit. Je suis plutôt pulpeuse et typée et elle est plutôt sèche et sans forme : limite anorexique. Mais qu'y puis-je ? J'ai essayé de lui faire comprendre que je n'étais pas en compétition avec elle. En vain....je pense sincèrement qu'elle est très malheureuse dans sa vie car elle rencontre des soucis avec son fils et son mec ne bouge pas de la maison car sans aucune activité....Bref ! la totale...Elle a tout fait pour qu'on me licencie de mon poste mais hmdullah (Dieu merci !! lol), elle n'y est pas arrivé car je connais mes droits et malgré une rencontre avec les dirigeants de la boite avec qui je me suis entretenue, j'ai été lavée des méchancetés qu'elle a pu faire courir sur mon compte et je continue dans l'enseignement.....Allah est grand. Mais je reste persuadée que la femme est un loup pour la femme....Alors mesdames soyez toujours sur vos gardes face à ce genre de manipulatrice ! et croyez-en vous !!! et ne laissez jamais tomber. On est dans un pays de droits. On n'est pas chez les talibans !!
Bob (non vérifié) , 20 avril 2013
Fatima, faut arrêter la drogue...
Salma (non vérifié) , 25 avril 2013
LOL pour le dernier commentaire :)
isa169 , 10 août 2013
moi je relativise tout je ne me prends pas la tète et tout va bien
je prends ce qui arrive positif ou négatif c'est ainsi !
on a qu'une vie alors ne la gachons pas!