Mettre bébé au pot: Comment lui apprendre la propreté ?

Profile picture for user Redaction Femmezine
5 / 5 basé sur 1 vote
bebe pot

Découvrez nos conseils pour accompagner votre enfant dans cette étape essentielle de son développement.

La propreté: un apprentissage grâce à des parents bienveillants

En tant que parents, il est de votre devoir d'accompagner votre bébé dans l'apprentissage de la propreté afin que les couches cèdent place au pot. Les très jeunes enfants n'ont pas conscience que leurs besoins naturels, notamment les excréments ne sont pas une partie de leur corps. Ainsi, ils peuvent ressentir une angoisse à l'idée d'aller sur le pot afin d'y déposer leurs besoins. Il est donc nécessaire de se montrer rassurant et de les encourager lorsqu'ils se mettent sur le pot. 

Une fois leurs besoins faits, n'oubliez pas les félicitations de rigueur qui ne les rendront que plus fiers de l'acte accompli. Pour que votre enfant comprenne l'utilité du pot, accompagnez-le aux toilettes pour lui montrer le nettoyage du pot.

L'apprentissage de la propreté pas-à-pas

Le système sphinctérien de votre enfant commence à être "opérationnel" vers 20 mois, lui permettant alors de contrôler sa miction. Le contrôle anal, quant à lui, ne se fera que plus tard, aux alentours de 30 mois environ. Il est donc primordial de respecter le risque de votre bébé et ne pas vouloir à tout prix qu'il soit propre avant l'heure.

Pour l'habituer peu à peu, proposez le pot à votre enfant après les repas ou aux moments propices à ses besoins habituels. En observant votre enfant, vous pourrez lui proposer le pot au bon moment. S'il peut avoir quelques réticences au début, il s'y habituera rapidement si vous veillez à lui proposer le pot lorsqu'il a envie.

Durant son sommeil, le jeune enfant ne peut pas totalement contrôler sa vessie. Ainsi, ayez recours à la couche au début de l'apprentissage de la propreté pour la nuit mais également ses siestes.

Les attitudes à éviter

En phase d'apprentissage de la propreté, les "accidents" ne seront pas rares. Dans ce cas, ne le grondez pas. Rassurez votre enfant en lui réexpliquant le rôle du pot et soyez patient ! Il faut compter quelques semaines avant que votre enfant ne soit totalement propre.

Ne laissez jamais votre enfant plus de 10 minutes sur le pot. Il pourrait vivre cela comme une contrainte, si vous le forcez à y rester, et pourrait par la suite se braquer à l'idée de devoir retourner sur le pot.