Jalousie dans le couple : comment éviter le drame ?

Profile picture for user Redaction Femmezine
3.9 / 5 basé sur 41 votes
homme regarde femme, jalousie, couple

Enquête sur cette tendance maladive qui ronge la vie de couple

L’exclusivité est à la base de la relation de couple. Il est tout naturel de vouloir l’autre pour soi tout seul : un conjoint, par définition, ne se partage pas. Toutefois, lorsque ce besoin d’exclusivité devient une jalousie maladive et entraîne crises de rage et disputes à répétition, la vie de couple se transforme en enfer. Comment aider un conjoint jaloux ? Et comment se libérer de sa propre jalousie ? Reportage.

Qui est jaloux ? Avant tout, il faut différencier la jalousie passagère de la jalousie obsessionnelle.

La première est commune à tous : il est bien normal d’éprouver une pointe de jalousie lorsque celui qu’on aime revoit une ex ou semble s’amuser avec une autre.

Mais la jalousie maladive est nettement plus violente et pousse aux comportements les plus irrationnels : vérifier en permanence le portable de l’autre, visiter sa boite e-mail, le surveiller au bureau ou l’accuser sans cesse d’avoir une liaison. Cette situation de tension perpétuelle provoque une grande souffrance dans le couple et aboutit souvent à une séparation. Le drame est que le jaloux a conscience de tout gâcher par son comportement obsessionnel mais, sans aide extérieure, il lui est impossible de s’apaiser. A la douleur de la séparation s’ajoute alors un immense sentiment de culpabilité et une dégradation de la l’image de soi. Comprendre le jaloux Cette maladie névrotique (et non psychiatrique) cache un grand manque de confiance en soi. Par crainte de ne pas être à la hauteur de son partenaire, le jaloux va essayer de le contrôler par une surveillance incessante pour ne pas être abandonné. Ce faisant, il provoque ce qu’il craint le plus : épuisé par cette pression, le conjoint sera tenté de fuir cette relation toxique et d’aller voir ailleurs. La crise de confiance est aussi liée à la relation à l’autre : le jaloux est persuadé que son conjoint cherchera toutes les occasions pour le tromper, le moindre soupçon se transforme alors en certitude.

Ce mal trouve souvent son origine dans l’enfance : une rupture brutale, une séparation des parents ont pu provoquer cette insécurité affective et cette angoisse de l’abandon chez un enfant fragile. Vivre avec un jaloux Mais la véritable victime est bien sûr le « jalousé », qui finit par éprouver un sentiment permanent de culpabilité pour un acte qu’il n’a pas commis. Sous la pression des soupçons de son conjoint, il risque de remettre en question son attitude en société et son rapport aux hommes, accusé de séduire tel convive d’une soirée ou tel collègue de bureau.

Florence, 26 ans, témoigne : « ll pique une crise et devient comme fou dès qu’un homme croise mon regard. Je n’ose plus sortir avec lui. Je n’ose même plus regarder autour de moi car je crains qu’il interprète le moindre fait ou geste ». Au début, le « jalousé » se montre compréhensif et s’efforce de rassurer son conjoint. Mais cette suspicion chronique finit par l’étouffer et miner ses relations extérieures. Cette maladie ne touche pas que les hommes, comme le montre l’exemple de Daniel, 42 ans : « Depuis que j’ai une nouvelle collègue au bureau, elle note le kilométrage de ma voiture pour vérifier que je n’ai pas fait de détour en rentrant du boulot… Pourtant, il ne s’est rien passé. » La jalousie pathologique nécessite d’aller voir un thérapeute pour tenter de mettre à jour les traumatismes d’enfance du jaloux qui le poussent à douter en permanence de l’autre. Ce travail peut se faire seul ou en couple mais ne doit surtout pas être remis à plus tard : agissez le plus vite possible, avant de vous causer une souffrance telle qu’il sera impossible de recoller les morceaux.

 

Donnez votre avis !

Profile picture for user pitchoune95400
pitchoune95400 , 04 mai 2010
la jalousie ça c'est un fléau pour les couples !! attention l'amour fait naitre la jalousie, mais la jalousie fait mourrir l'amour
Profile picture for user gigie26
gigie26 , 04 mai 2010
moi meme j'ai été une grande jalouse maladive. je fouillais dans la messagerie de mon copain, dans son facebook et meme que tous ces messages je l'ai interprétais mal. il aime avoir beaucoup d'ami(e)s et moi je ne pouvais m'empécher au pir. Et pourtant il essayait de me rassurer. il en avait tellement mar qu'il m'avait menacé de me quitter, chose que je n'ai pas pris au sérieux. Et aujourd'hui il m'a quité. il m'a fallu ce grand choc pour réaliser que j'ai ampoisonné notre couple à cause de cette jalousie. et je me rend compte que j'ai détruit notre couple et qu'en faite je voulais juste le protéger. Aujourd'hui ma jalousie j'essaye de la controler et surtout j'apprend à faire confiance. Et peut etre on de remettra ensemble mais il faudra du temps.
Profile picture for user ptitesesse
ptitesesse , 05 mai 2010
le jalousie ne sert a rien c'est de l'energie gaspilleee a mauvais escient
Profile picture for user getno
getno , 09 mai 2010
moi , je me sépare sans cesse d'avec mon copain car je suis vraiment trop jalouse! j'en oublie même de vivre! c'est trés dur! comment se soigner?????
Profile picture for user lujy
lujy , 09 mai 2010
comment s' empecher d' etre jaloux la est le probleme , je l' aime tellement que j' ai peur de le perdre en meme temps je c' est qu' il tient a moi mais je ne peu pas m' en empecher
Profile picture for user sybartiste
sybartiste , 01 juin 2010
il faut être un peu jalouse parfois,sans jalousie y a t 'il de l'amour et avoir trop confiance cela peu être aussi dangereux , alors il faut trouver le juste milieu
Profile picture for user misscata
misscata , 01 août 2010
j'ai ete tres jalouse moi aussi au point de perdre l'etre aimé. en me quittant j'ai compris mes erreurs. et je pense etre guéri
el poutance (non vérifié) , 29 août 2010
moi aussi je suis tres jaloux et avk vo conseil je vais cesser et reprendre confiance en moi
Profile picture for user natsuhiboshi
natsuhiboshi , 04 janvier 2011
La jalousie ce n'est pas bon, au début j'étais trés jalouse mais j'ai finit par apprendre à ma controelr et meme si ça m'arrive encore c'est juste occasionnel mais il ne faut pas que ça devienne obsessionnel sinon la c'est trés dur à vivre