Tout savoir sur le masque de grossesse

Profile picture for user Redaction Femmezine
2.8 / 5 basé sur 14 votes
masque grossesse

Le chloasma est un problème de peau qui touche les femmes enceintes qui s'exposent au soleil.

Qu'est-ce que le masque de grossesse ?

On appelle chloasma ou " masque de grossesse " l'apparition de tâches brunâtres sur le visage de la femme enceinte, au niveau de son menton, du dessus de sa lèvre supérieure, de son nez, de ses joues, de ses pommettes et de son front.

Sa dénomination populaire vient du fait que l'ensemble de ces tâches, très foncées et bien délimitées, n'apparaissent qu'au moment de la grossesse et forment comme un masque posé sur la face.

Ce problème, qui survient en général entre le quatrième et le sixième mois de grossesse, touche 7 femmes enceintes sur 10 ; les brunes dans une plus grande proportion.

Ces tâches sont plus ou moins importantes selon les cas. En fait, elles correspondent à une hyperpigmentation de la peau chez la femme enceinte qui s'expose au soleil.

Qu'est-ce qui génère le masque de grossesse ?

Ces tâches sont tout simplement générées par le soleil. En effet, durant la grossesse, la femme fabrique davantage d'hormones et produit donc plus de mélanines, les pigments responsables du bronzage.

Le dérèglement des hormones cause une hausse de la synthèse des mélanines, ce qui entraîne un véritable désordre dans toutes les couches de l'épiderme, même les plus profondes.

Les tâches foncées qui apparaissent en sont la conséquence : c'est en quelques sortes un bronzage irrégulier et très marqué. Le masque de grossesse constitue davantage un problème esthétique qu'il ne nuit à la santé.

En fonction du lieu et de la saison, mais aussi de sa carnation (couleur de cheveux, de peau...), le masque de grossesse est plus ou moins marqué. Les blondes seraient paraît-il moins touchées par ce problème.

Comment éviter le masque de grossesse ?

Le meilleur moyen d'éviter le masque de grossesse est de ne pas s'exposer au soleil du tout durant la grossesse, à partir du début du deuxième trimestre.

Si cela vous est impossible en raison de votre zone géographique d'habitation ou de vos habitudes, ou si vous ne souhaitez pas vous priver de plage, alors il faut absolument vous protéger le visage du soleil par tous les moyens.

Vous devez rester chez vous entre 11h et 16h, exposition interdite ! A l'extérieur, porter toujours un grand chapeau et enduisez-vous le visage d'un écran total indice 50, opération à renouveler impérativement toutes les deux heures. 

Sur la plage, apportez un parasol et buvez régulièrement de l'eau. Pour le bronzage naturel, il faudra oublier cette année, vous vous contenterez d'un bon autobronzant !

Comment traiter le masque de grossesse ?

Si le mal est déjà fait et que vous avez un chloasma, il faudra prendre votre mal en patience. En général, les tâches brunâtres disparaissent progressivement dans les six mois qui suivent l'accouchement.

Vous pouvez avoir recours à des crèmes dépigmentantes : cela les fera partir petit à petit, à raison de deux applications par jour minimum. Ce type de cosmétiques est commercialisé en pharmacie et parapharmacie.

Si les tâches brunâtres sont plus profondes, alors cela ne suffira pas. Il vous faudra contacter un dermatologue, qui vous prescrira un traitement adapté (exfoliation, peeling...).

Sachez que les femmes qui ont eu un masque de grossesse durant leur première grossesse ont toutes les chances de voir le problème se reproduire pour la deuxième (et les suivantes).