Déterminez votre date d’ovulation avec la courbe de température

Profile picture for user Redaction Femmezine
2.7 / 5 basé sur 3 votes
couple heureux test grossesse

Découvrez une technique simple et efficace pour tomber enceinte rapidement.

A quoi sert la courbe de température ?

Même si votre décision de devenir maman est enfin prise, cela peut prendre plusieurs mois avant que vous ne tombiez enceinte. Ne croyez surtout pas que faire l'amour souvent - voire tous les jours - avec votre conjoint est la garantie d'une grossesse rapide ! En aucun cas !

Vous n'êtes en effet pas sans savoir que pour tomber enceinte, il faut que votre ovule rencontre les spermatozoïdes de votre partenaire, et que cela ne peut avoir lieu qu'au moment de l'ovulation, qui correspond à la période mensuelle durant laquelle vos ovaires libèrent un ovule.

Cinq jours par mois en moyenne, vous êtes fertile. Mais encore faut-il savoir lesquels ! C'est ce que votre courbe de température devrait vous permettre de déterminer, de manière plus ou moins précise. En effet, les variations de chaleur corporelle vous aideront à estimer le jour de votre ovulation et la période propice à la procréation.

Comment réaliser sa courbe de température ?

Il n'y a rien de plus simple ! Il est en revanche très important d'être assidue et rigoureuse. Tout d'abord, il faut savoir que pour être fiable, la courbe de température doit être réalisée sur trois cycles menstruels consécutifs. Une période durant laquelle vous pourrez bien sûr continuer à essayer de tomber enceinte, car les surprises, ça arrive aussi !

Tous les matins durant trois mois, à la même heure et avec le même thermomètre (qui s'utilise par voie anal de préférence, pour la fiabilité), vous devez prendre votre température et la noter à côté de la date du jour.

Pour reporter les résultats, vous avez 2 possibilités. Soit vous faites un tableau à trois colonnes et 31 lignes, sur une feuille libre, en indiquant à la verticale Mois 1, Mois 2 et Mois 3, et à l'horizontale les jours du mois, puis en notant la température quotidienne dans chaque case.

Soit vous réalisez carrément un graphique avec des points, en notant les jours du mois en abscisses et les températures (de 36 ° à 38 °) en ordonnées. Puis vous reliez les points pour dessiner la courbe. Quand vous changez de mois, vous changez de couleur de stylo pour pouvoir comparer.

Sachez toutefois que vous pouvez trouver ce type de document vierge chez votre obstétricien ou même le télécharger gratuitement sur un site spécialisé sur Internet. A noter : si vous avez de la fièvre durant plusieurs jours, les résultats pourront être faussés ; ce mois-là sera donc considéré comme nul.

Comment interpréter une courbe de température ?

Il faut savoir que le niveau de la température corporelle est étroitement lié aux variations de votre taux de progestérone durant le cycle. En effet, pendant la première moitié de votre cycle, ils sont tous les deux bas, puis après l'ovulation ils remontent, pour rebaisser après les règles.

Le moment de l'ovulation correspond précisément à la veille de la montée subite de votre température. En d'autres termes, durant la première partie de votre cycle, celle-ci oscille de 36,1 ° et 36,7 °, mais lorsqu'un matin elle passe à 37 °, cela signifie que vous entamé la deuxième partie de votre cycle et donc que vous avez ovulé le jour d'avant (nous vous conseillons de le noter en rouge sur votre tableau/graphique).

En observant le comportement de votre corps durant trois cycles menstruels consécutifs, à l'aide la courbe, vous pouvez déterminer votre jour prévisionnel d'ovulation et donc la période propice à la procréation. Artisanal mais assez efficace. Sinon, vous pouvez aussi acheter en pharmacie des tests d'ovulation. C'est coûteux mais performants.