Interview : Bernard Werber au miroir

Interview : Bernard Werber au miroir

Bernard Werber nous a reu pour parler de son dernier ouvrage et de lui.

Telle une petite fourmi, nous nous sommes hissés sur le canapé du salon de Bernard Werber où il nous a reçu pour parler de son dernier ouvrage, « Le miroir de Cassandre », et un peu de lui aussi.

Femmezine : Dans « Le miroir de Cassandre », sorti en octobre 2009, le personnage principal est une femme. C'est une chose de décrire une femme, s'en est une autre d'écrire en étant dans sa peau. Comment travaille-t-on la psychologie d'un personnage féminin vue de l'intérieur ?

Bernard Werber : Je crois qu'aucun homme n'est capable de comprendre une femme à la base. Les hommes sont plus chien, les femmes plus chat. Un chat peut peut-être comprendre un chien, un chien comprend moins facilement un chat. Par contre avec notre imaginaire on peut essayer de se projeter dans l'esprit d'une autre personne. Et on peut aussi réveiller, retrouver, creuser, faire vivre, sa part féminine. J'en ai une comme tout le monde, et c'est ce que j'ai fait, au point où tous les comportements de mon héroïne devenaient naturels pour moi, je n'avais pas à chercher. Un peu comme un acteur se met dans la peau d'un personnage, il fume comme son personnage, il parle comme son personnage. En tant qu'écrivain je me suis mis dans la peau de Cassandre Katzenberg, une jeune fille de 17 ans, et j'ai essayé de penser comme elle. C'est très rafraîchissant pour un homme d'essayer de penser comme une femme, de se mettre dans la peau d'une femme, cela ouvre de nouvelles perspectives.

Vous êtes-vous inspiré, nourri des femmes qui vous entourent dans la vie ?

Oui, comme disait Dracula ! J'ai été éduqué par les femmes et je leur en sais gré. Entre ma première maîtresse à la maternelle, qui m'a dit « vous dessinez tellement bien qu'un jour, vous serez dessinateur, alors inutile de vous dispersez dans les autres arts ! ». Puis, une professeur de français au collège qui m'a dit : « J'adore vos rédactions, je les mets toujours en haut pour me détendre ! ». Je n'avais pas spécialement de bonnes notes, mais au moins ça la faisait rire... je l'ai pris pour un compliment ! Et puis, il y a eu les rencontres amoureuses qui ont toutes été des expériences que j'ai vécues de manière extrêmement forte. Je suis assez romantique, alors je m'investis, et je le vis en profondeur.

Auteur : Elodie TROUVE


Donnez votre avis !
3 commentaires
Devenez membre et gagnez 4 points en laissant un commentaire !
Je dvore tous les livres de Bernard Werber .Ils sont tous passionnant et sur des sujets trs vari . Et tous les sujets pousse notre imaginaire au maximum
arcgirl  | le 13/12/2009 18:38
 
Excellent auteur tous ses livres sont trs passionnant, il a une manire bien lui d'crire laissant chaque livre le lecteur sans voix
tichampignon83  | le 19/03/2010 22:29
 
Je ne connais pas cet auteur mais pourquoi pas tenter une lecture
isa169  | le 31/03/2012 18:24
 
Ajouter un commentaire

Commentaire :
Pseudo (facultatif) :
Rechercher
Inscrivez-vous au club Femmezine et gagnez des cadeaux ! 1 - Devenez membre 2 - Cumulez des points 3 - obtenez des cadeaux
Le Top 5 des internautes
  • Interview Nicolas Ullmann : l'homme cent têtes !
  • Patrick Eudeline, l'homme plein de qualités
  • Patric Jean : un réalisateur engagé et optimiste, malgr...
  • Interview Pacôme Thiellement : Cabala, Led Zeppelin occ...
  • Bruno Putzulu : portrait d'un artiste aux multiples fac...
S'incrire à la newsletter femmezine
Les cadeaux Femmezine
    Découvrez les cadeaux du mois
Venez les remporter !
 
Nous contacter Charte d'utilisation CGU enchères Mentions légales La r�daction Partenaires Désinscription Plan du site Parlez de nous !
Copyright © 2009 - Femmezine.fr