On fait le point sur l'homéopathie

On fait le point sur l'homéopathie

L'homéopathie est une médecine douce d'origine allemande.

 

Qu’est-ce que l’Homéopathie ?

L’Homéopathie est une médecine parallèle et alternative, mise au point par le docteur allemand Samuel Hahnemann à la fin du XVIIIième siècle, et arrivée en France dès 1830.

Le traitement homéopathique se présente principalement sous la forme de petites granules blanches, contenues dans des tubes de couleur, portant des noms de remèdes.

 

Les principes de l’Homéopathie

L’Homéopathie repose sur trois principes majeurs : le principe de « similitude », le principe d’« infinitésimalité » et le principe de « globalité ».

Bien qu’Hahnemann appelait la « similitude » : le fait qu’une substance animale, végétale ou minérale produise chez un individu sain les symptômes d’une maladie ou d’un mal particulier.

Le principe général de l’Homéopathie, c’est de lutter contre le mal par le mal en très petite quantité, c’est-à-dire : lutter contre une affection en utilisant, en quantité infinitésimale, la substance pouvant provoquer précisément cette affection.

Ainsi, pour lutter contre la fièvre, à son époque, on avait recours à la quinine ; mais la quinine absorbée en grande quantité, pouvait elle-même provoquer de fortes fièvres. C’est à partir de ce constat qu’Hahnemann a établi le principe de l’Homéopathie.

Les granules blanches contiennent ainsi en quantité infiniment petite, une substance diluée et dynamisée (secouée) pouvant susciter le mal, contre lequel elle veut lutter.

Le principe de « globalité » énonce que chaque individu possède un remède de terrain et qu’il ne peut être soigné en profondeur qu’avec celui-ci.

L’Homéopathie ne doit donc pas être confondue avec l’Allopathie, l’Acupuncture ou la Phytothérapie.

 

Applications

Les basses dilutions (4CH, 5CH) soignent les maux physiques : rhume des foins, angine, hématomes...

Les moyennes dilutions (7CH) jouent un rôle psychosomatique : sur l’insomnie, les brûlures d’estomac, la spasmophilie, le stress...

Au-delà de 9CH, on touche au psychologique ou au terrain : certaines formes de dépression, le chagrin du deuil, la peur des examens, la déception amoureuse…

Les traitements homéopathiques sont disponibles en pharmacie uniquement, avec ou sans ordonnance, et remboursée par la Sécurité Sociale à hauteur de 35 % (à condition d’avoir une ordonnance), avec un complément de la Mutuelle possible.

En France, l’homéopathe doit nécessairement être Docteur en Médecine. Le praticien fixe lui-même librement le prix de sa consultation, à partir de 40 €.

 

Rebecca LAZZERINIAuteur : Rebecca LAZZERINI
Donnez votre avis !
1 commentaire
Devenez membre et gagnez 4 points en laissant un commentaire !
Je l'utilise depuis peu et je crois que ça marche ! certains diront que c'est un peu "psychologique" mais je ne penses pas car certains peuples anciens (indiens, mayas et autres tribus) n'avaient que les plantes pour se soigner et ça marchait ! donc....
De plus même les médicaments de la médecine "chimique" sont souvent fabriqués à partir de plantes alors c'est pour cela que j'y crois.
anksenamoun  | le 26/07/2011 à 12:30
 
Ajouter un commentaire

Commentaire :
Pseudo (facultatif) :
Rechercher
Inscrivez-vous au club Femmezine et gagnez des cadeaux ! 1 - Devenez membre 2 - Cumulez des points 3 - obtenez des cadeaux
Le Top 5 des internautes
  • Comment soulager les jambes lourdes ?
  • Ménorragie : Que faire en cas de règles abondantes ?
  • Piqûres de guêpe : que faire ?
  • Accro au sucre : à l'aide !
  • Piqûres de méduse : que faire pour soulager ?
S'incrire à la newsletter femmezine
Les cadeaux Femmezine
    Découvrez les cadeaux du mois
Venez les remporter !
 
Nous contacter Charte d'utilisation CGU enchères Mentions légales La r�daction Partenaires Désinscription Plan du site Parlez de nous !
Copyright © 2009 - Femmezine.fr