Comment fixer les limites et punir son enfant ?

Profile picture for user Redaction Femmezine
4 / 5 basé sur 15 votes
Enfants punis

Tous nos conseils pour avoir la bonne attitude face à un enfant pas sage.

Fixer les limites à son enfant

Pourquoi ? Il est important de fixer des limites à son enfant, afin qu'il sâche ce qui lui est permis de faire ou de ne pas faire en société, car cela n'est pas forcèment une évidence pour lui. Du haut de son jeune âge, si il n'est pas nécessaire de lui apprendre les convenances, il doit en revanche connaître les règles de politesse, et faire la distinction entre le bien et le mal.

Comment ? Votre enfant doit évoluer dans un cadre " invisible ", délimité par des règles, qui sont là pour l'éduquer mais également le rassurer. La notion de règle, qui énonce ce qui est autorisé et ce qui est interdit, n'a une valeur que si la sanction tombe en cas de transgression. Cette punition, l'enfant doit la connaître, la penser crédible et la craindre, pour éviter qu'il agisse mal.

Les règles doivent être énoncées de manière claire et avec un ton ferme, comme des injonctions, à l'impératif, et doivent apparaître comme des obligations et non comme le souhait des parents.

 

Donner une punition à son enfant

Pourquoi ? Si il n'est pas toujours agréable de punir son enfant, cela reste impératif lorsqu'il désobéit. Cela fait partie de l'éducation qui lui permettra d'avoir des comportements cohérents en société à l'âge adulte. Etre laxiste par culpabilité ou par crainte ne l'amènera pas à vous aimer davantage, au contraire. Il faut toutefois savoir donner une punition juste et adaptée.

Comment ? La punition est certes une sanction, mais qui vise à responsabiliser l'enfant. La punition n'est pas une menace répétitive, elle doit être fixe, non négociable avec l'enfant et toujours appliquée dès lors qu'elle a été énoncée lorsque l'enfant a transgressé. Il s'agit encore une fois d'être cohérente et de l'inciter à ne pas reproduire le même mauvais comportement ultérieurement.

Par la punition, il faut permettre à l'enfant de réparer son erreur. Dans certains cas, ce n'est pas possible. Il faut donc priver l'enfant de quelque chose qui lui fait plaisir (jouet, sortie...) mais pas d'un élèment indispensable, qui l'épanouit ou est essentiel à sa construction et son équilibre (nourriture, lecture, sport...).

 

Les erreurs à éviter

- Culpabiliser : il ne faut pas se sentir coupable de punir son enfant car c'est ainsi qu'on le responsabilise et qu'il deviendra un adulte bien construit.

- Donner une fessée : la fessée n'est pas une punition valable, car si elle soulage le parent énervé, elle agresse l'enfant et n'a pas de réelle valeur éducative.

- Discuter la punition avec l'enfant ou céder : en tant que parent, vous êtes l'adulte et le référent, vos décisions ne sont pas négociables.

 

Consultez également notre article : Comment se faire obéir par son enfant ?

 

 

Donnez votre avis !

Profile picture for user delph73
delph73 , 08 avril 2012
très bon l'article,je ne donner pas de fesse ,quand ils font des betises,je punir 5min a 1h dans sa chambre
Profile picture for user coconuts715
coconuts715 , 13 avril 2012
ce n'est pas évident de trouver la bonne punition.
et à force on est à cours d'idées
Profile picture for user cornila73
cornila73 , 29 avril 2012
je confirme ce qui dit coconuts715 c'est très vrai
Profile picture for user bulledecassis
bulledecassis , 27 mai 2012
Merci pour ce coup de pouce en lisant votre article, voici un mag zine qui réconcillie être une mére et une femme grâce à toutes les différentes rubriques proposées. C'est vrai que ce n'es pas évident d'être séver avec son enfant pourtant il le mérite vraiment parfois mais le sentiment de culbabisé et toujour un de mes problémes, la peur de perdre son amour pourtant je sait que c'est des bétises ce que je pense mais difficile d'y faire face quand le probléme es face à nous, il y a donc pleins de petits coup pouce qui vont m'aider a penser différement et surtout pour son developpement et l'encourager à devenir un grand tout ceci dans le respect.
Profile picture for user hayalim25
hayalim25 , 15 août 2012
La punition est certes une sanction, mais qui vise à responsabiliser l'enfant. La punition n'est pas une menace répétitive, elle doit être fixe, non négociable avec l'enfant et toujours appliquée dès lors qu'elle a été énoncée lorsque l'enfant a transgressé. Il s'agit encore une fois d'être cohérente et de l'inciter à ne pas reproduire le même mauvais comportement ultérieurement.
Anonyme (non vérifié) , 14 décembre 2012
@coconuts715: je suis d'accord avec vous. Personnellement, ce que j'ai fais, c'est une liste de mauvais comportements avec la punition associée et je l'ai affichée. J'ai aussi fait une liste genre : quelle liberté à quel âge?! car mon 2ème est souvent dans le :" oui, mais mon frère il a le droit et pas moi!" Son frère a 14 ans, il est donc normal que lui ai un mobile pour nous appeler quand il y a un souci, qu'il ai un ordinateur (pour les devoirs et les copains) et le ipod pour sa musique dans ses écouteur (ce qui après, à cet âge, peut donné de nouvelles "idées" punition si ça ne roule pas).
J'espère que cela pourra vous être utile.
Amicalement
shirley (non vérifié) , 29 janvier 2013
Bonjour ...mon garcon est en garderie cpe et il fait des comportement irrespectueux comme pogner la noune a une petite fille , flater les fesse ,enleve les jouet des autre ... un enfant dessine et il va enlever la feuille ... un peux de misaire a formuler phrase et oblie des consonne ... il a 4 ans pouvez vous m'aider s.v.p ?????