Le patch contraceptif : fiche pratique

Profile picture for user Redaction Femmezine
3 / 5 basé sur 10 votes
Consultation médicale

Le patch contraceptif est un moyen de contraception destiné aux femmes.

 

Qu’est-ce que le patch contraceptif ?

Le patch contraceptif, appelé également « EVRA », est une sorte de timbre de couleur chair, qui mesure environ 4,5 cm² et qui s’applique sur le corps. Ce moyen de contraception diffuse des hormones, qui pénètrent dans l’organisme à travers la peau.

 

Comment le patch contraceptif fonctionne-t-il ?

Le patch contraceptif contient les mêmes hormones (progestérones et œstrogènes) que celles de la pilule. La différence, c’est le mode de diffusion de ces hormones dans le corps.

Le patch contraceptif se change toutes les semaines, trois semaines par mois (la quatrième semaine étant celle des menstruations). Il peut être appliqué sur diverses parties du corps : bras, fesses, hanches, ventres, dos... (en revanche, pas la poitrine !), sur une peau propre, sans poils, sans irritation et sans boutons.

Le contact avec l’eau ou la transpiration ne font pas tomber le patch contraceptif, ni même ne modifient son efficacité. Inutile donc de se priver de bain, de sauna ou de faire du sport !

En cas de décollement du patch, il faut utiliser un second moyen de contraception jusqu‘au prochain cycle : le préservatif par exemple !

 

Quels sont les avantages et les inconvénients du patch contraceptif ?

Avantages

- Le patch contraceptif évite les oublis de contraception : sa durée d’efficacité est d’une semaine et on se souvient qu’il faut le changer à chaque fois que l’on se regarde dans le miroir.

- Il est mieux toléré par les femmes que la pilule.

- Ce moyen de contraception est fiable à plus de 99 %.

 

Inconvénients

- Des irruptions cutanées peuvent survenir à l’endroit où le patch a été placé, c’est pourquoi il est nécessaire d’alterner chaque semaine les parties du corps où on le positionne.

- Le patch contraceptif est un des moyens de contraception les plus couteux : il faut compter environ 15 € par mois.

- Le patch n’est pas remboursé par la Sécurité sociale.

- Le timbre contraceptif est contre-indiqué en cas d’allaitement.

 

 

Donnez votre avis !

isa169 , 25 mars 2013
merci pour tous ces conseils surtout celui du prix ce qui est d'ailleurs une info trés utile!
knhihl (non vérifié) , 10 juin 2013
Ce message a été supprimé par Femmezine
knhihl (non vérifié) , 10 juin 2013
Ce message a été supprimé par Femmezine
Anonyme (non vérifié) , 10 juin 2013
Ce message a été supprimé par Femmezine
zélie (non vérifié) , 28 mars 2016
Très très utile mersi et très intéréssant pour mon exposer de svt comme je suis en 3ème mersi mersi beaucoup