L'anneau vaginal : fiche pratique

Profile picture for user Redaction Femmezine
4 / 5 basé sur 6 votes
Femme et son gynécologue

L'anneau vaginal est une méthode contraceptive originale.

 

Qu’est-ce que l’anneau vaginal ?

L’anneau vaginal est un moyen de contraception commercialisé en France sous le nom de « Nuvaring ». L’anneau vaginal se présente sous la forme d’un cercle souple en plastique contenant des œstrogènes et des progestatifs.

Contrairement à la pilule contraceptive qui passe par le tube digestif, il s’insère directement dans le vagin, à l’intérieur duquel il diffuse des hormones.

Celles-ci sont absorbées par le corps en passant dans le sang par le biais des parois vaginales, sous l’effet de la chaleur ou de l’humidité intérieure.

 

Comment utiliser l’anneau vaginal ?

L’anneau vaginal s’insère au fond du vagin, plié en deux entre le pouce et l’index. A l’intérieur, il se déplie, se cale et ne bouge plus jusqu’à ce qu’il soit retiré.

Il est bien inséré si il ne glisse pas et ne se ressent pas pendant (ou entre) les relations sexuelles. L’anneau vaginal doit rester en place pendant trois semaines, durée de son efficacité contraceptive. Il se retire de la même manière qu’il a été posé. La quatrième semaine correspond généralement à celle des menstruations. L’anneau vaginal doit être impérativement remplacé à chaque début de cycle.

 

Les avantages et les inconvénients de l’anneau vaginal

Les avantages :

- Il est moins dosé en hormones.

- Efficace durant 3 semaines sans interruption, il évite les oublis de contraception.

- Il est généralement très bien toléré par les femmes.

Les inconvénients :

- Il peut être difficile à insérer et à positionner pour certaines femmes.

- Il peut générer des troubles du cycle menstruel et peut enflammer le vagin.

- Il est coûteux et non-remboursé par la Sécurité Sociale.