Adoptez la pratique du ménage écologique !

Profile picture for user Redaction Femmezine
5 / 5 basé sur 3 votes
menage ecologique maison

À l’heure où l’écologie est au centre de toutes les attentions et où nous sommes tous encouragés à faire des efforts pour préserver la planète et vivre plus sainement, pourquoi ne pas adopter l’art du ménage écolo ? Quelques petits efforts suffisent à assainir votre habitat sans avoir recours à des produits chimiques, aussi néfastes pour l’environnement que pour votre santé. En panne d’idées ? On vous donne un petit coup de pouce pour savoir comment nettoyer de façon écologique !

Exit les produits chimiques !

Dans de nombreux esprits, les produits chimiques sont synonymes d’efficacité, contenant des ingrédients pouvant venir à bout de toutes les saletés, même les plus incrustées. Si l’on prend le temps de la réflexion, s’ils sont aussi abrasifs et corrosifs face aux tâches, pourquoi ne le seraient-il pas sur nous ?

En effet, la plupart de ces produits dégagent des émanations toxiques, qui se retrouvent dans l’air mais également dans les eaux usées. Vous aurez donc rapidement fait le lien avec le risque qu’ils représentent pour votre santé mais également pour la préservation de la planète. Pour limiter votre impact sur l’environnement et assainir votre maison de façon plus naturelle et plus saine, adoptez les produits naturels, tout autant efficaces lorsqu’ils sont utilisés régulièrement et à bon escient.

Ayez le réflexe bio et naturel

Si vous avez adopté un régime végétarien ou achetez plus volontiers des produits locaux et/ou bio pour œuvrer en faveur de l’écologie et d’une vie plus saine, pourquoi ne pas avoir les mêmes réflexes lorsqu’il s’agit de faire votre ménage ? Le net regorge de recettes pour confectionner soi-même ses produits d’entretien et de conseils d’usage de produits naturels pour assainir votre habitat.

Parmi eux, le vinaigre blanc est, sans nul doute, le plus connu des produits bio, aussi efficace que conseillé pour faire votre ménage. Il permet notamment de venir à bout du calcaire sur vos robinetteries, dans votre lave-linge ou sur votre fer à repasser, de désinfecter votre frigo ou encore de laver vos vitres. Il en est de même pour le jus de citron qui, grâce à l’acide citrique qu’il contient, est un excellent anti-calcaire et un désinfectant. Notons qu’il dégage, en prime, une odeur citronnée agréable !

Le bio carbonate est également utile, grâce à son pouvoir abrasif totalement naturel, de nettoyer les moisissures, d’assainir votre frigo ou les brosses à dents, mais aussi d’entretenir vos canalisations. Son avantage est que, contrairement aux abrasifs chimiques, il ne dégage aucune émanation toxique.

Côté assainissement, le marc de café est également un allié de taille puisqu’il permet d’absorber les mauvaises odeurs. Son usage est donc particulièrement intéressant dans le frigo ou dans une poubelle.

Enfin, pour vos lessives, pensez au classique savon de Marseille dont les copeaux vont vous permettre de fabriquer une lessive dénuée de colorants et de conservateurs. Associé à des cristaux de soude utilisés comme détachant, vous devriez retrouver un linge blanc comme neige.

Troquez votre serpillère contre un nettoyeur vapeur

À l’heure du grand ménage et du nettoyage de vos sols, votre réflexe est souvent d’aller dénicher votre serpillère. Si elle est, certes, réutilisable, elle est souvent associée à beaucoup d’eau et des produits chimiques pour nettoyer en profondeur vos surfaces. Il est donc préférable de la troquer contre un nettoyeur vapeur, bien plus écologique et économique puisqu’il limite l’usage d’eau en quantité et se suffit à lui-même pour assainir. Nul besoin d’y ajouter des produits nettoyants puisque la vapeur à haute température viendra à bout des saletés et bactéries en un seul passage.

L’aération : il n’y a que ça de bon !

Le geste le plus simple est, finalement, le plus efficace pour assainir votre maison : aérer régulièrement votre maison vous permettra de chasser la majorité des particules polluantes qui se trouvent dans votre intérieur. Ce geste anodin mais nécessaire évitera également le développement de moisissures liées à l’humidité et ramènera de la fraîcheur dans votre habitat.

Le petit bonus est qu’en ouvrant vos fenêtres chaque matin, vous profiterez d’un petit bol d’air frais, aussi agréable pour votre mine que pour votre moral !

Usez de l’art de la récupération pour vos ustensiles de ménage

Si vous prévoyez d’utiliser des produits naturels pour le nettoyage de votre maison, vous pouvez également en faire de même avec les ustensiles de ménage. Ainsi, pensez à remplacer votre balayette en plastique, matériau des plus polluants, par une autre conçue en inox, utilisez des chiffons en microfibre pour remplacer des lingettes dépoussiérantes, ou encore un balai en bois.

Certains écolos perfectionnistes pourront même vous conseiller d’oublier les éponges « traditionnelles » par des collants ! Des tutoriels existent, en effet, pour confectionner des éponges faites à partir de collants troués, appelés « tawashis » : à vous de jouer !

Un ménage quotidien pour éviter les dégâts

Si les produits chimiques sont efficaces face aux tâches tenaces, peut-être serait-il préférable d’agir avant d’arriver à un point de non-retour. Effectué de façon quotidienne, le ménage sert surtout d’entretien plutôt que de grand nettoyage, vous facilitant grandement la corvée. Les produits ménagers naturels sont ainsi bien suffisants lorsqu’ils sont utilisés régulièrement. Si quelques tâches persistent, soyez patient et attendez que la régularité de leur usage face son effet.

 

Vous l’aurez compris, quelques petits efforts suffisent pour nettoyer votre maison de façon écologique et responsable, vous faisant faire des économies en prime. Si vous n’avez pas le temps et le cœur à l’ouvrage, sachez que de plus en plus de société de ménage se spécialisent dans le ménage écologique, pensez-y !