Quels sont les risques d’un piercing au nombril ?

Profile picture for user Redaction Femmezine
3 / 5 basé sur 61 votes
piercing nombril femme

Mettre en valeur son petit ventre avec un joli bijou peut se révéler plus dangereux qu'il n'y paraît...

Le piercing du nombril, une coquetterie qui peut être risquée

Beaucoup de femmes et de jeunes filles qui décident de se faire percer le nombril pensent avant tout au résultat esthétique. Bien souvent, elles minimisent les risques potentiels de cet acte, qui n'a rien d'anodin.

Car les complications sont potentiellement nombreuses et à facteurs multiples. Par conséquent, il est important de réfléchir avant de franchir le pas.

Une fois la décision prise, il convient d'être attentive aux conditions dans lesquelles le piercing va être réalisé. En effet, il est essentiel de s'adresser à un professionnel agréé, qui respectera scrupuleusement les règles d'hygiène.

Enfin, quand le piercing aura été réalisé, il sera nécessaire de nettoyer régulièrement la partie percée et d'être très attentive lors de la phase de cicatrisation.

Des risques aux origines multiples

Le premier type de risques peut être de nature allergique : il est possible que votre peau réagisse mal au produit utilisé pour désinfecter la plaie ou à la matière qui compose le bijou de nombril (bien souvent le nickel entraîne ce type de réaction), et qu'apparaissent alors des plaques d'eczéma sur la partie concernée. Dans ce cas, il faut impérativement consulter un dermatologue, remplacer le bijou par un piercing constitué d'une autre matière (argent, or...) ou changer de produit désinfectant.

Le deuxième type de complications peut être purement local : il se peut que votre corps vive l'acte comme une agression et fasse apparaître une plaie ou un hématome. Ce n'est pas grave, ce sera surtout gênant d'un point de vue esthétique. Il faudra toutefois surveiller pour éviter que cela ne s'infecte.

Le troisième type de risques, ce sont les infections microbiennes : une mauvaise hygiène lors de la pose, des soins approximatifs après l'acte, ou encore une manipulation trop fréquente du piercing avec des mains sales, peuvent entraîner la prolifération des microbes (staphylocoques, streptocoques...). Cela arrive dans 10 % des cas. Il faut alors retirer le piercing et impérativement consulter son médecin.

Enfin, le dernier type de complications, celles parmi les plus graves, c'est la contraction d'une maladie lors de la pose : hépatite B et C, virus HIV... Un piercing du nombril doit être surveillé comme le lait sur le feu. A la moindre douleur ou réaction anormale, il est impératif de se faire examiner par un professionnel de santé.

Nos conseils pour bien choisir son perceur

Comme le dit l'expression, mieux vaut prévenir que guérir. Pour éviter les risques, encore faut-il bien choisir le prestataire qui effectuera votre piercing du nombril. Pour ne pas vous tromper, voilà plusieurs conseils :

  • Assurez-vous qu'une salle de la boutique est entièrement dédiée à la réalisation des piercings. Le lieu doit être très propre et rangé.
  • Le perceur doit avoir une hygiène corporelle irréprochable (ongles soignés, cheveux et vêtements propres...).
  • Il doit se laver les mains avec une lotion antiseptique avant de procéder à l'acte, utiliser des gants de chirurgien propres, et des aiguilles stérilisées, qui n'ont jamais servi.
  • Tous les instruments qu'il utilise lors du piercing doivent avoir été stérilisés dans une machine prévue à cet effet.
  • Enfin, il doit impérativement nettoyer et désinfecter largement la zone à percer, autour de votre nombril.

Sachez qu'il se peut également que vous génériez vous-même une infection. Pour l'éviter, veillez à ne pas trop tripoter votre piercing, et à avoir toujours les mains propres quand vous le faites. De même, ne laissez pas votre entourage le toucher. Appliquez scrupuleusement les soins et les conseils indiqués par le perceur.

Enfin, il faut savoir que la cicatrisation d'un piercing au nombril prend beaucoup de temps. Pour être certaine de pouvoir exhiber votre joli ventre durant l'été, faites-vous percer plusieurs mois à l'avance.