Les tests génétiques prédictifs : prenez votre santé en main !

Les tests génétiques prédictifs : prenez votre santé en main !

Publi� le : 29/05/2013 � 17h07
Une nouvelle possibilité de détecter les maladies héréditaires.

Les tests génétiques prédictifs : Qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit de tests pour déterminer la probabilité d'être atteint d'une maladie d'origine génétique (certains cancers, parkinson, diabète de type 2, etc.) dans les années à venir.

Pour réaliser ces tests, on prélève un peu de salive ou du sang en vue d'analyser votre patrimoine génétique. Chaque cellule de notre corps est constitué d'un noyau qui renferme 23 paires de chromosomes. Chaque chromosome dispose d'une immense chaine d'ADN qui contient notre programme génétique (les gènes formés par une séquences des bases ATGC). On sait attribuer certaines maladies ( Parkinson : gène LRRK2 , certains cancers) à un type de profil génétique. C'est ce profil génétique que l'on va recherche dans votre ADN.

Ces tests permettent en outre de savoir si vos enfants peuvent également être porteur de gènes synonyme de maladie.

Combien ça coute ?

Dans le domaine du séquençage génétique, les progrès sont fulgurants ! Le premier séquençage génétique à débuté en 1990 pour se terminer en 2001 et à couté plus de 3 milliards de dollars. En 2013, on peut trouver aux états-unis des solutions de séquençage partiel (Analyse des SNPs : recherche des variations des nucléotides constituants l'ADN) pour 99 dollars (Source : 23andMe.com).

Devenir acteur de sa santé

En connaissant la probabilité de développer une maladie, nous pouvons prendre en main notre santé et essayer de contribuer à repousser les effets.

Plusieurs célébrités sont emblématiques dans ce domaine :

Angelina Jolie - In the land of blood premiere

Angelina Jolie

La mère d'Angelina Jolie s'est combattue pendant plusieurs années contre un cancer du sein qui a fini par l'emporter à l'age de 56 ans. Une de ses tante est également décédée d'une tumeur du sein. Ce cancer principalement héréditaire porte la signature du gène BRCA1. En moyenne, 65 % des femmes porteuses de ce gène peuvent développer un cancer du sein. Dans le cas d'Angelina Jolie, sa probabilité de développer un cancer du sein était de 87 % et un cancer ovarien à 50 % (Source : New York Times). L'actrice à décidé à titre préventif de procéder à une double mastectomie (retrait des deux seins) avec reconstruction de la poitrine et sauvegarde du mamelon. Son risque de développer un cancer du sein est ainsi ramené à 5 %.

 

Sergey BrinSergey Brin

Sergey Brin est l'un des co-fondateur de Google. Sa mère est atteinte de la maladie de Parkinson. Au cours d'un test génétique, il s'est rendu compte qu'il est positif au gène LRRK2 synonyme de cette maladie. Environ 1 % des américains sont généralement touchés. Ce test à révélé qu'il avait entre 30 et 70 % de risque de développer la maladie. (Source : Wired) Brin coupe la poire en deux et estime son risque à 50 %. La maladie de Parkinson est encore assez mal comprise mais des études ont révélé que la pratique d'un sport régulier permet de diminuer les risques d’apparition. L'absorption de caféine serait également un facteur probant. Sergey n'a jamais aimé boire du café... Il tente donc le thé vert. La majorité des études pensent que la caféine joue un rôle protecteur mais ce n'est pas sur à 100% dit-il. Il espère en jouant sur son alimentation, avec la pratique régulière d'un sport et les progrès de la neuroscience ramener son risque à environ 13 %. Sa fortune personnelle lui a également permis d'investir 50 millions de dollars pour faire avancer la recherche.

Les problèmes posés par les tests génétiques

Si les tests génétiques permettent de détecter les maladies héréditaires, ou des maladies liées à la génétique pure indépendamment de facteur environnementaux; il faut cependant faire attention au choc que peut procurer l'annonce d'une maladie pour laquelle il n'existe pas encore de traitement.

D'un point de vue plus philosophique, on peut se demander si l'annonce d'une maladie future ne va t-elle pas diminuer la qualité de vie d'une personne s'ignorant "potentiellement" malade ? Vais-je supporter l'annonce d'une maladie grave ? Que puis-je faire contre cette maladie ?

Par ailleurs, ces tests sont strictement encadrés par la loi en France. Il est interdit par exemple à votre banquier d'aller chercher dans votre ADN un marqueur d'une maladie pour vous refuser un prêt.

Sébastien MOUGELAuteur : Sébastien MOUGEL
Donnez votre avis !
Vite ! Vous pouvez être la première à réagir !
Devenez membre et gagnez 4 points en laissant un commentaire !
Ajouter un commentaire

Commentaire :
Pseudo (facultatif) :
Rechercher
Inscrivez-vous au club Femmezine et gagnez des cadeaux ! 1 - Devenez membre 2 - Cumulez des points 3 - obtenez des cadeaux
Le Top 5 des internautes
  • Comment soulager les jambes lourdes ?
  • Ménorragie : Que faire en cas de règles abondantes ?
  • Piqûres de guêpe : que faire ?
  • Accro au sucre : à l'aide !
  • Piqûres de méduse : que faire pour soulager ?
S'incrire à la newsletter femmezine
Les cadeaux Femmezine
    Découvrez les cadeaux du mois
Venez les remporter !
 
Nous contacter Charte d'utilisation CGU enchères Mentions légales La r�daction Partenaires Désinscription Plan du site Parlez de nous !
Copyright © 2009 - Femmezine.fr