Épilation des aisselles : comment procéder ?

Profile picture for user Redaction Femmezine
3.6 / 5 basé sur 11 votes
epilation aisselles femme

Retrouvez tous nos conseils, étape par étape, pour obtenir un résultat impeccable.

Phase pré-épilation : apprendre à connaître l'ennemi

Après le maillot, les aisselles sont certainement la partie du corps la plus potentiellement douloureuse pour une épilation. Et cela pour deux raisons très simples : la peau y est très fine et donc plus fragile, et les poils sont bien accrochés !

L'épilation des aisselles est également l'une des plus compliquées car les poils ne poussent pas dans un sens unique, ils ont même une implantation un peu anarchique ! Il faut donc ruser pour s'en séparer...

Ce type d'épilation est si douloureux et compliqué que beaucoup de femmes y renoncent et optent pour le rasage. Pourtant, sur le plan hygiénique, il est bien mieux de s'épiler. Par ailleurs, avec un rasoir, il est facile de se couper en raison de la forme particulière de l'aisselle.

La préparation mentale et physique

Vous l'aurez compris, avant de vous préparer physiquement à l'épilation des aisselles, vous devez vous préparer psychologiquement, et garder à l'esprit que c'est un mal pour un bien.

Comme pour toute épilation, il est nécessaire d'avoir réalisé un bon gommage des aisselles, deux jours avant la date fatidique, à la suite duquel vous vous êtes hydratée comme il se doit.

Ensuite, vient le moment de choisir le matériel " de torture " : cire froide, tiède ou chaude ? Epilateur électrique ? Pour commencer, nous vous conseillons la cire tiède.

Aussi efficace que les autres, elle reste quand même la moins douloureuse. La cire chaude vous offrira un résultat impeccable mais vous prendrez le risque de vous brûler. Et la cire froide et l'épilateur pourraient vous faire pleurer !

L'épilation des aisselles étape par étape

Etape 1 : on s'assure d'avoir les aisselles bien propres et bien sèches, pour un meilleur résultat.

Etape 2 : on fait chauffer la cire - on opte pour une sans bande - et lorsqu'elle est tiède, on l'applique avec un bâtonnet du haut vers le bas.

Etape 3 : on laisse sécher 20 secondes, puis on tire le produit durci d'un coup sec, du bas vers le haut (s'il reste des poils, on recommence l'étape 2 et 3).

Etape 4 : on applique la cire tiède avec un bâtonnet du bas vers le haut. On laisse sécher 20 secondes, puis on tire le produit durci d'un coup sec, du haut vers le bas (s'il reste des poils, on recommence après une petite pose de 2 minutes).

Etape 5 : s'il reste quelques poils difficiles à retirer avec la cire et que votre peau est fragilisée par les applications répétitives, on retire le surplus avec une pince à épiler.

Etape 6 : on hydrate bien ses aisselles avec une crème hydratante corporelle.

Bon à savoir :

Lorsque vous vous serez épilé quelques fois les aisselles à la cire, ce sera beaucoup moins douloureux. Laissez à votre corps le temps de s'habituer ! 

Vous pourrez alors passer à l'épilation aux bandes de cire froide ou à l'épilateur électrique, qui demandent moins d'organisation logistique et permettent de faire des petites retouches régulières.

Si vous ne voulez pas souffrir, que vous souhaitez un résultat rapide, et que vous avez le budget pour, vous pouvez aussi choisir l'épilation électrique ou l'épilation à la lumière pulsée.