Comment choisir son moyen de contraception ?

Comment choisir son moyen de contraception ?

Retrouvez tous nos conseils pour bien choisir votre moyen de contraception.

De nombreux moyens de contraception

Il existe aujourd'hui de multiples moyens de contraception, adaptés à chaque type de femmes. Mais le choix est si vaste qu'il est parfois difficile de s'y retrouver.

La plupart des femmes optent alors pour la pilule contraceptive ou le préservatif, qui sont les moyens de contraception les plus courants, mais pas toujours les plus adequats selon les personnes et les situations.

Le préservatif féminin ou masculin s'impose lors des trois premiers mois de relations sexuelles, non seulement pour éviter les grossesses, mais surtout pour ne pas contracter ou transmettre d'IST (Infection Sexuellement Transmissible).

A l'issue de cette période (dès lors que les deux partenaires ont réalisé leur test du HIV et des IST), il s'agit de choisir un moyen de contraception définitif.

Plusieurs possibilités s'offrent alors aux femmes, et chez Femmezine, nous les avons répertoriées selon des profils et les besoins, afin de permettre à chacune de faire un choix pertinent.

 

Les moyens de contraception selon l'âge

Il est fréquent que les médecins traitants prescrivent un moyen de contraception en tenant compte de l'âge de leurs patientes. Une adolescente n'a par exemple pas encore eu d'enfants (en général) et n'a pas la même approche de son corps qu'une femme de 40 ans.

Les jeunes filles/femmes prennent généralement une pilule contraceptive minidosée (associée au préservatif, durant les premiers mois de la relation).

Les femmes qui sont déjà mères ou qui ont plus de 35 ans opteront davantage pour les spermicides, le diaphragme, la cape cervicale ou le stérilet, car la fertilité est moins importante à cet âge-là.

 

Les moyens de contraception pour " les têtes en l'air "

Certaines femmes ou jeunes filles oublient souvent de prendre leur pilule tous les jours et à heures régulières, ce qui occasionnent des dérèglements de leur cycle menstruel, et parfois même des grossesses.

Pour celles-là, il existe des moyens de contraception hebdomadaires ou mensuels, qui leur permettra d'éviter les oublis : il s'agit de l'anneau vaginal, de l'implant contraceptif ou encore du patch contraceptif. (On peut ajouter le stérilet dans certains cas).

 

Les moyens de contraception pour celles qui sont sensibles aux hormones

Il existe également une catégorie de femmes qui ne supportent pas d'absorber des hormones, car elles leur génèrent des déprimes, des sautes d'humeur, des prises de poids...

Celles-là n'ont que deux possibilités qui s'offrent à elles : le préservatif (pour le court terme) ou le stérilet (pour le long terme).

Un seul bémol pour le stérilet : il s'adresse généralement aux femmes ayant déjà eu des enfants, car en cas d'infection, il peut engendrer la stérilité.

Toutefois, les jeunes filles qui ont déjà subi un avortement et ne supportent pas la pilule contraceptive peuvent exceptionnellement opter pour ce moyen de contraception, afin d'éviter des IVG répétitives.

 

Les moyens de contraception radicaux ou définitifs

Enfin, pour les femmes qui ont décidé de ne pas ou plus avoir d'enfants, il existe des moyens de contraception radicaux et définitifs : la ligature des trompes ou la vasectomie de leur conjoint.

Cela peut sembler évident, mais la meilleure manière de ne pas tomber enceinte, c'est peut-être de ne pas avoir de rapports sexuels. C'est pourquoi certaines personnes choisissent également l'abstinence, partielle ou totale.

 

 

Rebecca LAZZERINIAuteur : Rebecca LAZZERINI
Donnez votre avis !
4 commentaires
Devenez membre et gagnez 4 points en laissant un commentaire !
Personnellement j'ai opt pour la pilule, mais je ne vous cache pas mon inquitude..surtout quand j'ai su que plus tard quand je voudrai avoir des enfants a sera plus difficile et que les pilules peuvent causer la sterilit pour une longue dure de prise, je voudrais savoir votre avis concernant la pilule, merci!
askriness  | le 06/10/2011 00:39
 
Moi je prends la pilule depuis trs jeune au dbut pour rguler mes rgles et maintenant plus comme moyen de contraception mais il y a fallu changer les dosages au fils des annes
ninette1984  | le 27/10/2011 20:33
 
Moi je me sert d'un preservatif ou l'abstinence partielle quand je ne ss pas en menage
lidjmie  | le 25/10/2012 13:14
 
Pour ma part je prends la pilule, et elle me convient trs bien!
Par contre je n'tais pas au courant de ce qu'a dit "askriness", a m'inquite donc..
manoue  | le 17/07/2013 22:36
 
Ajouter un commentaire

Commentaire :
Pseudo (facultatif) :
Rechercher
Inscrivez-vous au club Femmezine et gagnez des cadeaux ! 1 - Devenez membre 2 - Cumulez des points 3 - obtenez des cadeaux
Le Top 5 des internautes
  • L'anulingus : qu'est-ce que c'est ?
  • Le diaphragme (contraceptif) : fiche pratique
  • La sexualité après laccouchement
  • Le bondage : une pratique attachante ?
  • L'anneau vaginal : fiche pratique
S'incrire à la newsletter femmezine
Les cadeaux Femmezine
    Découvrez les cadeaux du mois
Venez les remporter !
 
Nous contacter Charte d'utilisation CGU enchères Mentions légales La r�daction Partenaires Désinscription Plan du site Parlez de nous !
Copyright © 2009 - Femmezine.fr