Interview Pacôme Thiellement : Cabala, Led Zeppelin occulte

Interview Pacôme Thiellement : Cabala, Led Zeppelin occulte

Page 2 / 2

Interview : suite 2

Qu'est-ce qui est si particulier chez Led Zeppelin selon vous ?

Aussi accessible soit-elle, c'est une musique techniquement très subtile, qui repose sur des bases rythmiques complexes, et des irrégularités très frappantes. Un morceau comme Kashmir, par exemple, fonctionne sur deux rythmes superposés en continu. Une batterie en quatre-quatre, tandis que le reste du groupe (basse, guitare, claviers, voix) joue en trois-quatre, les deux rythmes se retrouvant ensemble toutes les douze mesures pour se réabandonner aussitôt à nouveau. C'est une musique pas spécifiquement dansante, d'ailleurs, ou très dure à danser, mais qui prend aux tripes et au cœur. Led Zeppelin nous propose un autre type de rapport à soi ; à son corps comme à son âme. C'est un rapport à la musique impliquant le voyage imaginaire, le voyage de l'âme. Dans Houses of the Holy, les morceaux sont géographiques. Il y a l'idée d'un voyage de la pensée à l'intérieur du disque. La réussite de Zeppelin peut presque s'évaluer à la production d'images qu'il a été capable de susciter chez ses auditeurs.

A votre avis, quel est l'enjeu majeur de la musique de Led Zeppelin ?

L'enjeu de leur musique c'est l'enjeu même de l'art tel qu'il a été réinventé à la Renaissance : c'est le même que celui du philosophe Marsile Ficin improvisant sur sa lyre des chants orphiques pour aider des peintres comme Botticceli à trouver l'inspiration. C'est une musique fonctionnant sur des vitesses et des lenteurs, des effets de transes, et un impact érotique très fort qui se transmet à travers la création de symboles. Tous ces éléments furent appelés de leurs voeux par les philosophes-artistes de la Renaissance, Marsile Ficin, Pic de la Mirandole, Giordano Bruno, et au XXe siècle, on peut les retrouver chez certains groupes de pop-musique, de Led Zeppelin à Secret Chiefs 3 et de T-Rex aux Fiery Furnaces. Dans notre monde actuel, il s'agit d'une musique gagnée au prix d'un héroïsme monumental : puisque ces situations sont toujours entravées par les impératifs qui fondent notre civilisation. Les membres du groupe Led Zeppelin sont des chevaliers, des guerriers. Ils ont une éthique, une dureté et une exigence envers eux-mêmes extraordinaires. Leur mission ? Rendre tangible et participable le monde hermétique et ésotérique au plus grand nombre. Ce bouclage qu'ils ont réalisés et auquel nous devons tous tendre si nous tenons à nous accomplir en tant qu'hommes, ne peut être actualisé qu'à travers une relation héroïque à l'existence !

« Cabala, Led Zeppelin occulte », éditions Hoëbeke, collection dirigée par Philippe Manoeuvre, 170 pages, 23 euros. Le commander ici sur www.fnac.com

Les vidéos réalisés par Thomas Bertay et Pacôme Thiellement seront diffusées au Palais de Tokyo les 19 et 20 décembre 2009 toute la journée, ainsi que le 17 décembre au soir. Plus d'info sur le site du Palais de Tokyo. 

Le blog de Pacôme Thiellement : laguerretotale.blogspot.com

Page précédente
Auteur : Elodie TROUVE


Donnez votre avis !
Vite ! Vous pouvez être la première à réagir !
Devenez membre et gagnez 4 points en laissant un commentaire !
Ajouter un commentaire

Commentaire :
Pseudo (facultatif) :
Rechercher
Inscrivez-vous au club Femmezine et gagnez des cadeaux ! 1 - Devenez membre 2 - Cumulez des points 3 - obtenez des cadeaux
Le Top 5 des internautes
  • Interview Nicolas Ullmann : l'homme cent têtes !
  • Patrick Eudeline, l'homme plein de qualités
  • Patric Jean : un réalisateur engagé et optimiste, malgr...
  • Interview Pacôme Thiellement : Cabala, Led Zeppelin occ...
  • Bruno Putzulu : portrait d'un artiste aux multiples fac...
S'incrire à la newsletter femmezine
Les cadeaux Femmezine
    Découvrez les cadeaux du mois
Venez les remporter !
 
Nous contacter Charte d'utilisation CGU enchères Mentions légales La r�daction Partenaires Désinscription Plan du site Parlez de nous !
Copyright © 2009 - Femmezine.fr