Interview Nicolas Ullmann : l'homme cent têtes !

Interview Nicolas Ullmann : l'homme cent têtes !

Page 4 / 4

Interview : suite 4

Votre actu, c'est quoi en ce moment?

En parlant de mise à nu justement, de soi, et d'actu aussi... il m'est arrivé un drame il y a quelques temps. Mon appartement à complètement brûlé. Lorsque je suis rentré dans ce lieu dévasté par le feu, j'avais tout perdu quelque part, mais je trouvais cet endroit incroyable. Beau bizarrement. Deux heures après l'incendie, j'ai appelé un ami photographe, qui a prit des clichés. Quand j'ai vu le résultat, j'ai eu envie d'appeler tous mes amis photographes, une vingtaine, pour leur proposer ce décor incroyable. Et nous avons fait des séries de portraits des lieux. Ils m'ont proposé des idées, je leur ai proposé les miennes. Chacun avait sa vision des choses, de l'évènement. J'ai fait une photo moi-même aussi. Je me suis mis en scène dedans, avec des amis, seul, déguisé, même nu, pour montrer que je n'avais plus rien, mes vêtements, mes livres, toute ma vie avaient disparus dans les flammes. Je me retrouvais nu! Je voulais faire quelque chose d'artistique autour de cet événement assez tragique en soi. C'était une sorte de catharsis. On est obligé de s'arrêter et de faire le point sur sa vie après un événement pareil. Donc, ces séries de photos, de photographes connus, avec qui j'avais travaillé par ailleurs, est présentée dans une exposition qui démarre le 8 octobre à la Galerie Chappe. Christophe Mc Pherszon, Denis Rouvre, Emma Picq, Emmanuelle Bousquet, Jean-Baptiste Mondino, Jeffe Manzetti, Julien Weber, Nicolas delorme, Lisa Roze, Olivier Seignette, etc..... Je ne pensais pas immédiatement faire une expo, mais ça c'est fait comme ça. Le vernissage de l'exposition sera l'occasion d'un micro concert donné par la bande de musiciens qui m'entourent régulièrement, Yarol Poupeau, les Mantis et autres qui reprendront des chansons « brûlantes ». Une super expérience en fin de compte, ou l'art et la manière de faire quelque chose de beau, d'artistique et de signifiant de quelque chose de pas évident à vivre!

Est-ce qu'on peut dire aujourd'hui que vous vous définissez comme un concept en soi?

Oui... C'est étrange. Mais quand on me demande qu'est-ce que tu fais comme métier, c'est une tentation de répondre ça.  J'ai tourné récemment pour Elegangz, une boite de production, une série web docu-fiction autour de... moi! Intitulée L.A. Project, et visible sur www.laproject.tv. Dans ce docu-fiction, je suis Nicolas Ullmann, roi déjanté de la nuit parisienne, obsédé, fasciné par Los Angeles, et je me prépare à conquérir la ville des Anges, en décryptant pour les spectateurs tous ses codes et toutes ses tendances! Il faut bien comprendre que ce n'est pas du narcissisme pur, c'est une oeuvre artistique! Hier, par exemple, à la fête au Mess Around, je me suis inventé un personnage Jean-François Thierry, JFT, un personnage marrant de beauf, qui revenait de Las Vegas, devenu là-bas addicte du jeu! Et tout le monde y a cru! Il y a plein de gens qui prennent ça au premier degrès, se fichent de moi, et de mon côté beauf. Se font prendre en photo à mes côtés. J'étais seul, sans mon groupe, dans ma petite loge, avec mon petit costume, je me suis inventé ce personnage une demi-heure avant le show. J'avais un peu peur, est-ce que je vais assurer, est-ce que ça va marcher? Et oui, ça a marché, comme toujours. J'ai rencontré plein de gens super. L'un d'entre eux m'a même dit après, lorsqu'ils ont su que j'étais comédien et que je m'appelais Nicolas Ullmann en fait : « Ah! T'es Nicolas Ullmann! J'ai vu ta série de gens de la nuit dans WAD! Super, ça change des mannequins habituel. Je suis content de te rencontrer ». Une autre anecdote rigolotte concernant cette idée de concept Nicolas Ullmann. Je suis allé au restaurant il y a quelques jours, avec une amie. La voisine de la table d'à côté se penche vers moi à un moment et me dit: « On ne vous a jamais dit que vous resembliez à Nicolas Ullmann? ». Je lui réponds : « Si, ça m'est arrivé 2 ou 3 fois ». Et là, elle commence à me descendre, gentiment, mais bon... Genre, : « tous ces personnages, quand même, il ne doit pas être très bien dans sa tête ce gars là! Un peu shyzophrène ». Moi, ça me faisait rire intérieurement, j'avais bien compris qu'ellle ne m'avait pas reconnu. Je lui ai répondu « Oui, mais vous savez, c'est un métier. Se sont des personnages. Dans la vraie vie, il est sûrement différent ». Mon amie était remontée, elle m'a défendu, l'a charié, elle pensait que la fille le faisait exprès, alors que non, elle était sincère et ne m'avait vraiment pas reconnu. Ca a jeté un froid entre les filles! Cette voisine de table a finit par me dire qu'elle faisait de la musique, alors je lui ai dit « ça m'intéresse, je te donne ma carte... ». A ce moment là, elle a vu ma photo et mon nom dessus. Elle est devenu toute rouge et s'est excusé, 3 fois. Je lui ai dit qu'il ne fallait pas, que c'était une anecdote extraordinaire, d'ailleurs j'ai appelé ma mère pour lui raconter que quelqu'un m'avait pris pour... un sosie de moi-même! C'est génial quand les gens sont un peu perdus entre le réel et l'imaginaire! Quant à moi, peut-être faudrait-il que j'aille voir un psy? Non, c'est pour rire!

Vos parents, ils sont fiers maintenant?

Oui. Ma mère collectionne les articles de presse, et puis elle est contente de me voir dans des films. Je pars dans 15 jours en tournage, sur un film, une comédie sur les calls centers réalisée par Julien Baillargeon, qui s'appelle 118/318 : Sévice client
(titre provisoire), tout un programme... et qui sortira en 2010. Elle est fière quand elle me voit au cinéma. Et mon père ne m'en veut plus de ne pas avoir passé mon bac! D'ailleurs, avant on me disait toujours: « Ullmann.... t'as pas un père avocat, qui donne des cours à la fac? ». Maintenant, c'est à mon père que l'on dit « Ullmann... ? Vous n'avez pas un fils qui s'appelle Nicolas? »! Peut-être que c'est ça au fond, la notoriété. Quand son prénom devient plus célèbre que celui de son père!

Expo « Burned», du 8 au 22 octobre, Galerie Chappe, 21 rue Chappe, 75018, Paris. Retrouvez l'actu de Nicolas Ullmann sur Facebook et sur www.myspace.com/ullmanncabarock et www.myspace.com/ullmannkararocke. L.A. Project visible sur www.laproject.tv

 

Page précédente
Auteur : Elodie TROUVE


Donnez votre avis !
6 commentaires
Devenez membre et gagnez 4 points en laissant un commentaire !
ina
C'est ma foi vrai qu'il vaut mieux que ses photos...
En tout cas, article très intéressant et questions bien ciblées.
Bravo!
ina  | le 07/10/2009 à 15:19
 
Ce message a été supprimé par Femmezine
optimist2009  | le 09/02/2010 à 21:03
 
C'est qui ce mec? connait pas! lol
lovejuju  | le 20/02/2010 à 18:08
 
Désolé jamais entendu parler
lujy  | le 15/04/2010 à 10:23
 
Kayla
Je t'aime Niklaus !!!
J'ai appris beaucoup de choses sur toi aujourd'hui...
Kayla  | le 04/07/2010 à 18:35
 
Je le connais pas mais il est très charmant.
lutinemalefik  | le 15/01/2012 à 16:53
 
Ajouter un commentaire

Commentaire :
Pseudo (facultatif) :
Rechercher
Inscrivez-vous au club Femmezine et gagnez des cadeaux ! 1 - Devenez membre 2 - Cumulez des points 3 - obtenez des cadeaux
Le Top 5 des internautes
  • Interview Nicolas Ullmann : l'homme cent têtes !
  • Patrick Eudeline, l'homme plein de qualités
  • Patric Jean : un réalisateur engagé et optimiste, malgr...
  • Interview Pacôme Thiellement : Cabala, Led Zeppelin occ...
  • Bruno Putzulu : portrait d'un artiste aux multiples fac...
S'incrire à la newsletter femmezine
Les cadeaux Femmezine
    Découvrez les cadeaux du mois
Venez les remporter !
 
Nous contacter Charte d'utilisation CGU enchères Mentions légales La r�daction Partenaires Désinscription Plan du site Parlez de nous !
Copyright © 2009 - Femmezine.fr