La masturbation féminine

Profile picture for user Redaction Femmezine
3.7 / 5 basé sur 26 votes
Masturbation de la femme

La masturbation reste un sujet délicat mais ouvertement abordé.

Définition et statistiques

La masturbation est l’acte par lequel une personne se donne du plaisir, à travers une auto-stimulation sexuelle, dans le but d’atteindre un orgasme.

95 % des hommes, en couple ou non, avouent se masturber régulièrement, contre 83 % des femmes, quel que soit leur statut sentimental. D’ailleurs, 53 % d’entre elles utilisent un ou des «sextoys» (vibro-masseurs entre autres).

Par ailleurs, quatre femmes sur dix préfèrent la masturbation aux relations sexuelles avec leur partenaire.

 

La masturbation : d’hier à aujourd’hui

Pendant des siècles, la masturbation a été considérée comme un péché et fortement réprimandée par l’Eglise. L’acte restait bien sûr pratiqué mais tu.

Dans les années 90, l’apparition de certaines séries comme « Sex and the City » a permis d’aborder cette pratique courante sans gênes et sans complexes. Mélangée à l’univers chic de la série, la masturbation n’est plus apparue comme quelque chose de sale et de mauvais, mais comme un acte naturel et même à la mode…

Les «sextoys» ont alors peu à peu intégré les placards des jeunes femmes et des dames du monde occidental, et ont fait naître un marché florissant…

Même si la masturbation est un sujet aujourd’hui abordé de manière plus ouverte dans les généralités (dans les plaisanteries notamment), chacun parle peu, voire jamais, de sa propre pratique.

 

Les bienfaits

La masturbation ne présente qu’un seul inconvénient : une personne peut finalement délaisser son/sa partenaire au profit du plaisir solitaire. En revanche, selon les médecins et les scientifiques, la masturbation apporte bon nombre de bienfaits, aussi bien physiques que psychologiques.

L’acte d’auto-érotisme amène la jeune fille à découvrir son corps et la notion de plaisir, ce qui lui permettra d’avoir des relations sexuelles épanouies plus tard.

Cette pratique permet au jeune homme d’apprendre à retenir son éjaculation et donc d’être plus performant sexuellement. Chez l’homme adulte, la masturbation préviendrait contre le cancer de la prostate…

Enfin, la masturbation, en plus d’apporter un plaisir physique intense, permettrait de se détendre, de bien dormir et même de soulager la douleur !

 

Donnez votre avis !