Acouphènes : peut-on s’en débarrasser ?

Acouphènes : peut-on s’en débarrasser ?

Quelques pistes pour identifier (et atténuer) les sifflements...

Avez-vous déjà éprouvé cette sensation de grésillement dans l’oreille qui met les nerfs à rude épreuve ? A cette question, la plupart des gens répondent « oui » sans hésiter. Sous l’effet de la fatigue ou du manque de sommeil, après avoir bu un verre de trop ou dansé sous les enceintes assourdissantes d’une boîte de nuit, il est fréquent qu’une oreille se mette soudain à siffler… et ces bourdonnements inopportuns font chèrement payer les excès de la soirée !

En revanche, si une majorité de personnes connaissent ces désagréments de façon ponctuelle, d’autres vivent un véritable enfer et entendent des sifflements en permanence. Plusieurs millions de Français seraient touchés, dont 150 000 sous une forme particulièrement sévère.

Distinguons deux types d’acouphènes : le premier, très rare, est lié à un dysfonctionnement de l’oreille interne ; une simple opération chirurgicale peut vous en débarrasser. Le second, bien plus répandu (95% de cas), ne peut être diagnostiqué par un médecin : seul le patient ressent ces sifflements, ils sont « scientifiquement » indétectables. On parle alors d’acouphènes « subjectifs ». Ils se développent en général après 50 ou 60 ans et vont de pair avec la surdité, liée au vieillissement. Ils peuvent aussi apparaître à la suite d’une surexposition régulière au bruit : les musiciens, les ouvriers de la construction ou les soldats sont alors les premiers concernés.

Certaines causes aggravent les acouphènes : l’alcool, la caféine et le tabac par exemple, ou encore les médicaments contenant de la quinine. L’effet varie selon les personnes, tout comme le désagrément provoqué par les acouphènes. Certains finissent par s’y habituer, et même, par les oublier. Pour d’autres, le bruit est intolérable et génère stress et anxiété.

Des solutions existent, qui permettent d’atténuer ces sifflements ou d’apprendre à mieux les supporter. Il est important, tout d’abord, de bien comprendre que les acouphènes ne sont pas le signe d’une lésion interne, et qu’ils ne comportent aucun risque pour l’oreille. Lorsque l’on souffre d’acouphènes, mieux vaut éviter le silence absolu ou les bouchons d’oreille qui risque d’aggraver l’intensité des sifflements. Le soir, avant de s’endormir, une musique douce, le bruit d’un ventilateur ou le « tic-tac » d’un réveil permettent de masquer le bruit et de s’endormir tranquillement.

Pour ceux qui souffrent de bourdonnements plus sérieux, gênants de jour comme de nuit, les médecins proposent des méthodes plus radicales : le « générateur de son blanc » est un appareil qui permet d’atténuer le bourdonnement de l’oreille ; la prothèse auditive, réservée aux patients souffrant d’une perte légère de l’ouïe, diminue elle-aussi l’intensité des acouphènes.

La meilleure méthode, quand il en est encore temps, est évidemment la prévention. Eviter les endroits très bruyants et utiliser des boules Quiès dans l’avion, ou pendant un concert, sont deux excellents moyens d’éviter ces désagréments si difficiles à éliminer.

T RAuteur : T R
Donnez votre avis !
9 commentaires
Devenez membre et gagnez 4 points en laissant un commentaire !
Moi , il m'arrive d'avoir ce genre de sensation mais je ne pensais pas que celle-ci portait un nom!!
getno  | le 06/04/2010 à 17:33
 
Ca ne doit pas etre agreable je pense qu ecet article peut aider des personnes souffrant de se mal
ptitesesse  | le 07/04/2010 à 13:38
 
beltouf
Cet article répond a bien des angoisses... Mon mari m'a quitté parce que mes oreilles faisaient trop de bruit. depuis j'ai fait une cure basée sur le boulgour et le qi kong, mais je n'ai pas récupéré mon mari.
beltouf  | le 12/04/2010 à 14:04
 
BELTOUF
Mais tout de meme, je trouve que cet article est très bien écrit
est ce que quelqu'un sait qui est cette nouvelle auteur? en tout cas on est sur que c'est une super valeur ajoutée pour femmezine
BELTOUF  | le 12/04/2010 à 16:35
 
ça doit être très pénible de vivre avec ça et insupportable ! un vrai accouphène ça tue les nerfs, je connais quelqu'un de très proche qui en souffrait et c'était très dur pour elle, car quoi qu'on fasse on n'a plus jamais le silence ! moi j'aime le silence, ce serait invivable je crois!
anksenamoun  | le 20/04/2010 à 20:46
 
nicolleniscotch
Jolie ecriture.
Merci à l'auteur,j'ignorais que les acouphènes étaient aggravés par l'alcool et le tabac... Je vais donc devoir renoncer aux plaisir de la vie! Ou avez vous fait votre cure de boulgour belletouf? Et désolée pour votre mari..
nicolleniscotch  | le 23/04/2010 à 19:49
 
Très réducteur comme article
le premier, très rare, est lié à un dysfonctionnement de l?oreille interne ; une simple opération chirurgicale peut vous en débarrasser ... quoi !!!! ça fait 21 ans que je suis un traitement pour réduire la pression des liquides de l'oreille interne et mon spécialiste m'avait caché ça !!!!!!!!!
pour les facteurs aggravants je suis d'accord, on apprend tout seul à fuir ce qui nous porte préjudice
"Lorsque l?on souffre d?acouphènes, mieux vaut éviter le silence absolu " faux, ce que l'on recherche c'est le silence absolu, on vit déjà avec un moteur de frigo dans l'oreille pour vouloir ajouter un tictac de réveil ?
tous les sons enregistrés comme la télévision, la radio, la musique ne sont qu'enchevêtrement de sons distordus, le bruit n'est que souffrance, on n'arrive à ne même plus supporter le rire des enfants
et puis arrivent les pauses, tout à coup vous retrouvez le silence, les bourdonnements cessent, les moteurs sont en panne, vous redécouvrez le bruit du vent dans les feuilles, vous riez avec vos enfants, et le silence de la nuit vous émerveille
bubelette  | le 27/04/2010 à 00:24
 
g-g
Je subi de temps en temps des acouphènes, ceux ci apparaissent brutalement et en ce moment j'ai l'impression qu'une scie circulaire se mets brusquement en marche près de moi .Heureusement , ces bruits pénibles a supporter disparaissent pendant quelques jours, mais je suis toujours a me demander a quel moment ils vont survenir
g-g  | le 16/05/2010 à 11:56
 
Bibi
Vous avez oublié de mentionner les employés dans les magasins avec musiques assez fortes. Elles devraient être en "fond". Pas de contrôles !
Bibi  | le 02/10/2016 à 18:01
 
Ajouter un commentaire

Commentaire :
Pseudo (facultatif) :
Rechercher
Inscrivez-vous au club Femmezine et gagnez des cadeaux ! 1 - Devenez membre 2 - Cumulez des points 3 - obtenez des cadeaux
Le Top 5 des internautes
  • Comment soulager les jambes lourdes ?
  • Ménorragie : Que faire en cas de règles abondantes ?
  • Piqûres de guêpe : que faire ?
  • Accro au sucre : à l'aide !
  • Piqûres de méduse : que faire pour soulager ?
S'incrire à la newsletter femmezine
Les cadeaux Femmezine
    Découvrez les cadeaux du mois
Venez les remporter !
 
Nous contacter Charte d'utilisation CGU enchères Mentions légales La r�daction Partenaires Désinscription Plan du site Parlez de nous !
Copyright © 2009 - Femmezine.fr