Estée Lauder, la beauté accessible à tous

Estée Lauder, la beauté accessible à tous

Estée Lauder se soucis de la beauté de toutes les femmes

Estée Lauder

Estée Lauder, de son vrai prénom Joséphine Esther Mentzer, est née d'une mère hongroise et d'un père tchèque. Le surnom Estée lui vient de ses proches. Elle a grandit à Corona dans le Queens et a travaillé avec John Schotz, son oncle, qui était chimiste.

Elle commence à vendre des produits de soins pour la peau à des salons de beauté ainsi qu'à des hôtels. Elle a retenu la leçon qu'il faut créer un contact avec le client pour réussir une vente.

Les débuts d'Estée Lauder

Elle n'hésite pas à informer les personnes qui travaillent pour elle de cette leçon après avoir créé sa société en 1946 avec son mari Joseph Lauder. Même si, au départ, seulement 4 produits (une crème hydratante, une crème pour les mains, une huile nettoyante et une lotion pour la peau) étaient proposés, Estée Lauder était persuadée que toutes les femmes peuvent être belles.

En 1960, la société a une renommée internationale et une première filiale est installée à Londres dans la célèbre boutique de vêtements de luxe Harrods. Une nouvelle filiale est ouverte à Hong Kong un an plus tard.

Estée Lauder part du principe qu'une femme satisfaite des conseils avisés d'une experte pour un produit s'empressera d'en parler à ses copines.

Estée Lauder est une pionnière dans l'utilisation d'égérie. De nombreux top modèles ont représenté la marque au cours des années, notamment Gwyneth Paltrow, Willow Bay ou encore Carolyn Murphy.

Elle a aussi choisi la signature bleue, emblème de la marque, car c'est, selon elle, une couleur qui s'associe bien avec le décor de la plupart des chambres et salles de bain.

 Estée Lauder se lance dans la parfumerie avec la ligne Aramis Inc. en 1964.

Le leadership d'Estée Lauder

Estée Lauder avait un sens du management inné qui a inspiré des milliers de personnes. En 1967, elle est nommée dans les dix plus grandes femmes d'affaires des Etats-Unis. Elle reçoit, en 1968, la décoration Spirit of Achievement Awards de l'Albert Einstein College of Medicine.

Elle a même reçu la médaille présidentielle de la liberté aux Etats-Unis ainsi que la légion d'honneur en France.

Boycott sur les produits Estée Lauder

Dès 2001, Estée Lauder est victime de boycott sur ses lignes de produits par des activistes pro-Palestiniens qui accusent la marque d'être en contact avec le pro-Israelien Ronald Lauder alors membre du Conseil d'administration de l'entreprise.

Estée Lauder en chiffres

Estée Lauder emploie plus de 20 000 personnes.

La société affiche son chiffre d'affaires estimé à 5 milliards de dollars en 2003.

Aurélie JULIENAuteur : Aurélie JULIEN
Donnez votre avis !
Vite ! Vous pouvez être la première à réagir !
Devenez membre et gagnez 4 points en laissant un commentaire !
Ajouter un commentaire

Commentaire :
Pseudo (facultatif) :
Rechercher
Inscrivez-vous au club Femmezine et gagnez des cadeaux ! 1 - Devenez membre 2 - Cumulez des points 3 - obtenez des cadeaux
Le Top 5 des internautes
  • Prends soin de toi avec Garnier
  • Givenchy, complice des femmes
  • Le Couvent des Minimes, le savoir faire des religieux
  • Bourjois, l'histoire des cabarets parisiens
  • Neutrogéna prend soin des femmes
S'incrire à la newsletter femmezine
Les cadeaux Femmezine
    Découvrez les cadeaux du mois
Venez les remporter !
Coiffure 2013 : Coupes de cheveux
 
Nous contacter Charte d'utilisation CGU enchères Mentions légales La r�daction Partenaires Désinscription Plan du site Parlez de nous !
Copyright © 2009 - Femmezine.fr